Le projet coach'abondance a permis, de février 2012 à février 2016, de mettre à la disposition des professionnels de la relation des informations et articles qui concourrent à leur professionnalisation.
Le projet est clos, nous avons le plaisir de vous offrir les contributions singulières des auteurs qui ont contribué au projet.

Le coaching d’éveil par l’intuition – David Hertz

David Hertz : Voilà maintenant plus de 15 ans que j’ai découvert le coaching, que je m’y suis formé et plus d’une décennie que j’ai l’occasion de former des coachs professionnels. Ce qui m’a frappé ces dernières années c’est l’investissement important consacré dans la profession à la relation à soi (coaching individuel), à la relation aux autres (coaching d’équipe) à la relation à la structure, au système ou à l’organisation dans laquelle fonctionne le coaché. Cependant j’ai trouvé que trop peu de démarches sont consacrées à ce que j’appelle la relation à l’esprit. J’ai donc décidé de consacrer une partie de mon travail à prendre soin de la relation entre le coaché et les informations intangibles qui lui sont accessibles et qui ont une influence décisive sur ses comportements et actions.

Carl G. Jung écrivait « Celui qui regarde à l’extérieur rêve et celui qui regarde à l’intérieur s’éveille ».

Comment donc s’aider soi-même et accompagner l’autre à regarder à l’intérieur et à se laisser guider et inspirer par son intuition, cette petite voix, ce ressenti qui sonde spontanément les êtres et les situations, sans avoir besoin de raisonner ?

Qu’est-ce que l’intuition ?

Cela fait plus de dix années que j’accompagne mes clients en privé ou en entreprise en les aidant à se connecter à leur intuition. J’ai découvert que l’intuition est une ressource merveilleuse qui permet de se connecter à son âme. Nous avons tous en nous une part bienveillante qui cherche à exprimer ce qui est bon pour nous. Si le slogan de l’intelligence cognitive est je pense, le motto de l’intelligence intuitive est : je sais.

L’intuition est un guide puissant pour autant qu’il ne se laisse pas parasiter par la tyrannie de notre mental rationnel qui veut tout comprendre pour nous rassurer et par nos émotions qui brouillent les pistes pour satisfaire nos désirs ou qui nous indiquent plus simplement la satisfaction ou l’insatisfaction de nos besoins.

En effet, il s’agit de ne pas confondre nos besoins et nos désirs. Notre intuition nous inspire par rapport à nos besoins profonds, non pas par rapport à nos désirs.

L’intuition est inclusive et holistique par complémentarité à l’intelligence cognitive qui a tendance à dissocier, à décortiquer.

Ecouter son intuition c’est écouter la partie sage de soi qui sait déjà. Non pas d’un savoir intérieur prétentieux, mais d’un regard intérieur humble qui dit sa vérité, simplement, sans juger ni blâmer.

L’intuition est donc une forme d’intelligence qui vient s’ajouter à l’intelligence rationnelle, l’intelligence émotionnelle, l’intelligence somatique, voire l’intelligence collective.

Nous avons accès à cette forme d’intelligence par notre ressenti qui capte les informations se trouvant dans ce que Rupert Sheldrake (biologiste, spécialiste en biochimie) appelle le champ morphogénétique. En questionnant notre intuition, nous obtenons ainsi des réponses (le plus souvent sous forme d’images) propices à une traduction directe, symbolique et métaphorique donnant du sens à l’information reçue.

Selon de récentes recherches encore en cours et propices à de nombreuses études en physique quantique notamment, notre mémoire ne serait pas localisée physiquement dans notre cerveau, mais dans un « champ » à l’extérieur de nous. Notre intuition est capable de lire ce champ qui contient les informations qui nous intéressent.

On peut aussi indiquer plus simplement que l’intuition est une ressource de notre néocortex dans l’hémisphère droit de notre cerveau. Son vocabulaire est l’image et le symbole qui communiquent à notre esprit des informations condensées et résumées plus de 10 milles fois plus rapidement que le ferait le langage articulé de notre mental rationnel et logique.

J’ai eu la chance d’être formé par un précurseur sur l’usage de l’intuition dans le monde du business et pour les questions quotidiennes, Ronald W. Jue ainsi que par une anthropologue culturelle, Angeles Arrien, qui m’a donné le goût de la recherche des liens entre les archétypes ancestraux  et nos comportements en communication et dans notre exercice du leadership.

Quelques applications pratiques ou utilités

Notre intuition nous apporte de nombreux bénéfices, parmi lesquels je peux citer notamment :

  • De la clarté face à des situations complexes ou confuses
  • La capacité à décider plus sûrement et plus rapidement
  • Une augmentation de notre confiance
  • Un développement en profondeur de notre relation à nous-même et aux autres.

J’ai pu de nombreuses fois constater en séance de coaching privé ou en séances de groupe, en équipe en entreprise, comment les informations intuitives sont inspirantes et apaisantes par la confiance et la clarté transmises. J’ai eu ainsi l’occasion par exemple de contribuer à débloquer des situations contractuelles non abouties, à résoudre des conflits entre deux départements d’une même grande société ou à accompagner la définition d’une vision d’un conseil d’administration d’une société en plein développement stratégique.

Mais à part les applications pratiques évidentes, ce qui est déjà un bénéfice intéressant, qu’est-ce qu’un coach déjà formé à de nombreuses approches aurait à gagner à intégrer l’intuition dans son coaching. L’intérêt est double selon moi. Tout d’abord, l’intuition apporte une réponse rapide, et un sens profond, sans détours et sans jugements à notre monde morcelé et dissocié et donc au client: (pour le coach, contribuer à) trouver immédiatement des repères à l’intérieur de soi plutôt que de chercher des solutions extérieures. Ensuite, l’intuition est une clé de lecture extraordinairement puissante pour décoder les informations subtiles, cachées, invisibles, intangibles et si déterminantes de nos comportements, car connectées à notre esprit, à notre âme. Je cherche depuis une décennie à transmettre ces clés.

Sur un plan plus philosophique, je crois que le XXIème siècle a besoin de redécouvrir sa spiritualité, ce qui nous connecte au plus grand, ce qui nous inspire au plus profond. Nous sommes des êtres relationnels (axe horizontal), mais avant cela, nous devons nous souvenir que nous sommes des êtres verticaux, reliés à un esprit, à une conscience collective dont nous sommes tous responsables, par nos pensées, paroles et actions. L’intuition nous aide à développer notre conscience de ce tout auquel nous sommes constamment reliés. « O MITAKUYE OYASIN » disent les amérindiens Lakota, ce qui signifie : « A toutes mes relations ! »

Comment s’y prendre ?

Voici un processus pour que les coachs puissent par eux-mêmes à l’aide de l’intuition accompagner leurs clients dans cette démarche. Je l’ai baptisé « Coaching d’éveil ». On pourrait l’appeler Coaching d’éveil à l’intuition.

Se relier à l’esprit

  • Apprendre à questionner son intuition et celle de son coaché
  • Ecouter ses réponses (le plus souvent sous forme d’images symboliques et métaphoriques)
  • Faire vivre ces informations en devenant soi-même ces images
  • Traduire les informations reçues pour leur donner du sens

Communiquer à un niveau plus profond

  • Apprendre les principes de l’engagement profond :

– Choisir d’être présent (développe le courage)

– Dire la vérité sans juger ni blâmer (développe l’honnêteté)

– Se connecter à ce qui a du cœur et du sens (développe la bienveillance)

– Etre ouvert aux résultats sans attachement (développe la sagesse)

  • Résoudre les situations conflictuelles et difficiles en repérant ce que l’on ne voit pas et qui nous est caché (exactement comme si vous étiez dans une pièce où vous voyez clairement le mur en face, les murs de chaque côté, mais vous oubliez le mur qui est derrière vous)
  • Explorer et sonder les quatre chambres de son cœur (lourd/léger – dur/tendre – ouvert/fermé – plein/vide)

Accompagner vision et prise de décision stratégique par l’intuition

  • Créer une vision en associant mission + action
  • Comprendre son mode de prise de décision et les causes des « mauvaises » décisions
  • Identifier les ingrédients qui aident à prendre une bonne décision stratégique (ce que je dois Etre, ce que je dois Avoir, ce que je dois Faire)

Découvrir son mythe personnel permettant une transformation individuelle

  • Découvrir par l’intuition quelle est l’histoire dont je suis le héros (et d’ailleurs en tant que coach quel héros êtes-vous ?)
  • Visiter les étapes de son aventure personnelle à travers le mythe du paradis perdu. Celui-ci propose de se reconnecter au :

– Paradis : d’où je viens, quel était mon bagage originel, quelles sont mes ressources ?

– Paradis perdu : qu’est-ce qui m’a fait m’engager dans mon chemin, ma mission ?

– Le paradis illusoire : le sens des épreuves que je traverse, mes schémas récurrents

– Le paradis retrouvé : où en suis-je par rapport à ma mission, suis-je sur le bon chemin ?

Utiliser l’intuition pour permettre l’inspiration en groupe

  • Utiliser l’intelligence collective du groupe et les images individuelles pour servir les besoins d’une personne ou d’un groupe en observant les analogies et les tendances communes.
En conclusion

Le monde est constitué d’une foule d’informations intangibles que la science commence à peine à explorer plus ou moins sérieusement,  alors que de nombreuses cultures indigènes les pratiquent et les utilisent de manière intégrée, consciente et efficace en matière de soins, visions, relations sociales et communautaires depuis la nuit des temps.

Alfred Einstein disait que le mental intuitif est un don et que le mental rationnel est un serviteur fidèle, mais que nous avons créé une société qui honore le serviteur et oublie le don.

De son côté, plus proche de nous, l’ancien président de la Confédération suisse, Jean-Pascal Delamuraz avait coutume de dire avec humour : « les Suisses se lèvent tôt, mais se réveillent tard ».

Je pense qu’il est grand temps de s’éveiller pour laisser la place au don que nous partageons tous, afin de créer un monde de conscience et d’ouverture.

En tant que coach, je suis fier de pouvoir contribuer à cette mission et de la transmettre plus loin par mon enseignement pour la faire vivre au-delà.

David Denis Hertz, Directeur-Fondateur de l’Ecole de Coaching “Coaching RelationCare©”
L’Ecole de Coaching “Coaching RelationCare©” de WAKAN a reçu l’accréditation ACTP (Accredited Coach Training Program) pour son cursus de formation de coachs professionnels et ACSTH (Approved Coaching Specific Training Hours) de ICF pour son cursus en formation continue dont fait partie la formation “Coaching d’éveil” présentée dans cet article.
david.hertz@wakan-sib.com
http://www.wakan-sib.com

Quelques références bibliographiques
  • Une nouvelle science de la vie, Rupert Sheldrake (Ed. du Rocher)
  • The Inner Edge – Effective spirituality in your life and work, Richard A. Wedemeyer – Ronald W. Jue (Ed. McGraw-Hill)
  • The Four Fold Way, Angeles Arrien (Ed. Paperback)
Télécharger l’article de David Hertz


Cliquez sur ce lien pour visualiser le fichier : Le coaching d'éveil par l'intuition - David Hertz

Si vous avez aimé cet article, pensez à le partager :
David Hertz

Merci de nous laisser un message sur le

Articles suggérés

Travail et sens : une question d’avenir – Reine-Marie Halbout
Reine Marie Halbout
Reine-Marie Halbout présente le dernier numéro des Cahiers jungiens de Psychanalyse "Travail et sens", qui croise les regards de psychanalystes, sociologues ...
Le Mandala – Elizabeth Leblanc Coret
Elizabeth Leblanc Coret, le Mandala
Elizabeth Leblanc Coret, psychanalyste jungienne : Que peut permettre le Mandala en coaching en tant que support de représentations, mode d’expression ...
La question du sens revisitée – Kristin Oddoux
Kristin Oddoux
Kristin Oddoux : L’article de Jean Paul Sauzède, publié sur coach’abondance le 2 juin, en ce qu’il vient tout à la fois ...
Ecoles de formation au coaching
Mise à jour : 13 mars 2014 Il existe une bonne quarantaine d’écoles de formation au coaching en Europe francophone qui ...
Formation au coaching : WAKAN – Genève
WAKAN - Genève
Créé en 2006 à Genève par David D. Hertz, WAKAN – spirit in business & life ouvre le chemin reliant l’intangible ...

Un commentaire

  • Thoenile 12 novembre 2015  

    Madame, Monsieur,
    Je suis en train de préparer une rubrique ‘intuition’ pour mon site internet. Ayant suivi la formation de coach, puis coaching d’éveil, auprès de David Hertz, je suis très intéressée à mentionner votre article comme référence dans cette rubrique.
    Par la présente, je vous demande donc votre autorisation.
    En vous remerciant pour l’intérêt que vous porterez à la présente, et en me tenant à votre disposition pour toute question, je vous adresse mes salutations les meilleures,
    Nadia Thöni


Tous droits réservés : coach'abondance © 2012-2016